Un trio de pirates russes derrière les barreaux

Les trois individus ont été condamnés à une amende pour les attaques et le chantage commis auprès de sites de paris en ligne au Royaume-Uni. Ils sont accusés davoir extorqué 4 millions de livres Sterling. Les pirates menaçaient les sociétés dattaque en déni de service si elles ne consentaient pas à verser une rançon sélevant à 10 000 livres. Lune dentre elles a dailleurs refusé de céder, ce qui a eu pour conséquence une indisponibilité de son site. Le préjudice total est estimé à près de 200 000 livres.

Virus