Sécurité : vers un rebond des dépenses en 2011 L'affaiblissement des partenaires métier : un risque plus prononcé en 2010

Si l'amélioration du contexte économique se confirme aujourd'hui pour beaucoup d'entreprises, il n'empêche que la crise a quand même laissé des traces profondes sur la fonction sécurité. Elle a notamment complexifié l'atteinte des objectifs de régulation fixés par l'entreprise. Principale conséquence : l'allongement des délais pour assurer une mise en conformité du système d'information aux dernières normes de sécurité.  

Les mauvaises conditions économiques auront également pesé sur l'accroissement du risque environnemental (55% des entreprises concernées en 2010), sans compter des difficultés de mise en œuvre et un affaiblissement des partenaires métiers pour plus de la moitié des entreprises (52%) contre 43% l'année dernière.

Crise financière