Blaster : le redémarrage intempestif

blaster provoquait des redémarrages intempestifs de windows.
Blaster provoquait des redémarrages intempestifs de Windows. © Microsoft

2003 est une année phare pour les programmes malveillants. Outre Blaster, Bugbear, Sobig, Sapphire et Mimail feront parler d'eux la même année en contaminant de nombreux ordinateurs dans le monde. Et si Blaster a marqué les mémoires, c'est notamment en raison des redémarrages intempestifs de Windows qu'il provoquait.

Blaster doit sa rapide propagation à une faille critique de Windows au niveau du service DCOM et au retard des éditeurs d'antivirus dans la publication des signatures. Le but de Blaster était de provoquer un déni de service des serveurs de mise à jour de Microsoft WindowsUpdate. Le ver comportait en effet un message à destination de Bill Gates, lui reprochant la qualité de ses logiciels.