Zapping de la sécurité : PowerPoint / Kamasutra, permis de polluer, ver Twitter, pirate auvergnat L'Auvergne, terre de pirates

un jeune auvergnat du réseau des 'anonymes' a été arrêté.
Un jeune auvergnat du réseau des "Anonymes" a été arrêté. © Galerie photo Linternaute / Nadège Lehain

Une nouvelle spécialité auvergnate aurait-elle vu le jour ? Un nouveau pirate informatique de la région a en tout cas été repéré. Agé de seulement 15 ans, il a été arrêté par les gendarmes français le 16 décembre.

Ce jeune auvergnat, interpellé au domicile familial près de Clermont-Ferrand, ferait partie du réseau "Anonymes". Ces activistes se sont rendus célèbres pour avoir pris la cause de Wikileaks, en attaquant les sites d'Amazon, Mastercard et Paypal ainsi que des sites gouvernementaux en Tunisie, au Maroc et en Arabie Saoudite.

Le pirate auvergnat, qualifié de "très doué" par la cybergendarmerie, a été laissé en liberté mais son matériel saisi. Il aurait été identifié après une perquisition du FBI chez un hébergeur de Dallas. L'arrestation d'un hacker en Auvergne en rappelle une autre: celle de "Hacker Croll", alias François Courteix, qui avait piraté Twitter début 2010. Il avait été embauché par Rentabiliweb en mai dernier, avant d'être licencié pendant sa période d'essai.

Virus