Une nouvelle faille zero jour exploitée dans Word

C'est déjà la quatrième vulnérabilité découverte en deux mois dans l'application bureautique de Microsoft. Aucune ne bénéficie pour le moment de correctif, l'éditeur jugeant les attaques trop réduites pour justifier de hâter son cycle de publication mensuel. La dernière faille, déjà exploitée, affecte Word 2000, 2003 et Word XP. Un pirate pourrait l'exploiter en provoquant l'ouverture d'un fichier spécialement conçu. Selon les experts en sécurité, le risque ne provient pas des vers ou chevaux de Troie propagés en masse, et aisément détectables, mais des attaques ciblées.

Microsoft / Virus