Zapping de la sécurité : WikiLeaks et guerre informatique, encore Stuxnet... WikiLeaks provoquent une guerre des pirates

le logo de wikileaks
Le logo de WikiLeaks © Capture d'écran WikiLeaks

Impossible de ne pas évoquer WikiLeaks ce mois-ci. Partisans et opposants du site de révélations diplomatiques se sont affrontés ces dernières semaines, notamment via des attaques multiples. Le site a lui-même été la cible de pirates informatiques, peut-être liés à des gouvernements mécontents des révélations publiées. Ces attaques ont rendu WikiLeaks temporairement inaccessible et l'ont forcé à changer d'hébergeur.

De l'autre côté, des défenseurs du site ont contre-attaqué, s'en prenant aux entreprises l'ayant abandonné, comme PayPal, Visa ou Mastercard. Un jeune Néerlandais de 16 ans a été récemment arrêté et a avoué avoir lancé des attaques massives par déni de services contre les trois dernières entreprises citées. La police le soupçonne fortement d'appartenir au groupe de hackers Anonymous.

Virus / Wikileaks