Référencement naturel : les 10 commandements de Google Se faire référencer sur les smartphones

6) Penser au mobile

 

"Les pages de résultats de recherche (SERP) pour mobile sont conçus spécialement pour les terminaux mobiles et peuvent être différents des résultats "classiques", prévient Google qui précise que les résultats locaux peuvent par exemple notamment être plus mis en avant sur les SERP pour les smartphones... Or, "de nombreux sites pour mobile sont conçus pour être affichés sur des mobiles, mais ne sont pas optimisés pour le référencement."

 

gogole recommande d'adapter son travail de référencemnt pour les smartphones.
Gogole recommande d'adapter son travail de référencemnt pour les smartphones. © Fotolia

Pour faire indexer un site pour mobile sur le moteur, il est conseillé de créer un sitemap pour mobile et l'envoyer à Google, toujours via les Google Webmaster Tool. Les robots d'exploration de sites pour mobile de Google s'appelle "Googlebot-Mobile".

 

 

Mais attention, ce n'est pas tout. Google vérifie si la page est bien adaptée au mobile. Les pages qui, selon Google, ne peuvent pas être affichées sur des mobiles ne seront pas incluses dans son index de sites pour mobile. Googfle explique se fonder sur différents facteurs, dont la déclaration DTD (Doc Type Definition).

 

 

Il faut donc vérifier que la déclaration DTD des URL est bien définie dans un format approprié (XHTML Mobile ou Compact HTML, par exemple).  Si le format est compatible, la page pourra être correctement indexée.

 

7) Des URL avec des mots

 

Afin d'être une source d'informations intelligible, les URL doivent contenir des mots. C'est en synthèse ce que recommande Google. Pour les sites d'e-commerce ou les sites de contenu éditorial, cela veut dire qu'il faut remplacer les URL technique de type "article/19856712229 " par le nom de l'article (par exemple "Comment eblastshop a conquis la première page de Google").

Globalement Google recommande "d'utiliser principalement du texte pour tous les éléments de navigation" : ce conseil peut sembler simple, pourtant il est loin d'être respecté (tout comme les conseils dédiés aux ancres de lien). L'URL pourra ainsi contenir des mots clés toujours appréciés par le moteur, et "qui s'afficheront en gras dans les pages de résultats lorsqu'ils correspondent à la recherche de l'utilisateur Google".

 
Là encore, les référenceurs Black Hat sont toujours dans le viseur de Google qui déconseille de placer dans les URL "des mots clés de façon excessive, tel que "cartes-baseball-cartes- baseball-cartes-baseball.htm".

 

chez eblastshop.fr, l'url fait clairement apparaître les mots clefs et non un
Chez eblastshop.fr, l'URL fait clairement apparaître les mots clefs et non un numéro de code de la référence. © eblastshop / Capture JDN

8) Faire attention aux Erreurs 404

 

Liens brisés, pages inexistantes... Pour bien gérer les erreurs, Google conseille de personnaliser la page 404 . Il a même créer un widget pour cela. A noter que la fameuse "page 404" personnalisée peut contenir de précieux liens... Google Webmasters Tool peut également avertir les webmasters sur des pages 404 problématiques.

Google / Smartphone