Référencement naturel : les 10 commandements de Google Conseils de Google : "créer du contenu avant tout pour vos utilisateurs et non pour les moteurs"

9) Bien promouvoir le site

 

Google conseille précisément 5 méthodes pour promouvoir un site et ainsi améliorer son référencement.

 

 Informer les internautes qu'un nouveau contenu a été ajouté au site, via par exemple des flux RSS ou newsletter.

 "Investir dans la publicité hors-ligne" du site, et s'assurer notamment "que son URL est indiquée sur les cartes de visites de l'éditeur, les en-têtes de lettres, les affiches, etc."

 Mountain View recommande également "d'ajouter le site dans Google Places et Google Maps". A noter que les deux se rejoignent parfois, et que par exemple, en Angleterre, la première moitié de la première page de résultat à une requête peut être constituée uniquement de liens issus de Google Maps. Ne pas y être présent peut donc parfois être pénalisant en matière de SEO.

 Pour Google, la présence sur les réseaux sociaux est désormais incontournable pour bien faire référencer son site. Il le recommande explicitement dans le guide, mais avec une certaine modération. "Evitez d'impliquer votre site dans des schémas dans lesquels votre contenu est promu artificiellement en tête de liste", précise le guide.

 

 Enfin toujours afin de générer de précieux backlinks, Google précise bien clairement qu'il faut cependant "éviter d'acheter des liens sur d'autres sites dans le seul but d'améliorer le classement PageRank plutôt que de générer du trafic." Là encore, la consigne est loin d'être toujours respectée, mais elle est pourtant clairement formulée dans le guide.

 

google peut punir très sévèrement le seo blackhat.
Google peut punir très sévèrement le SEO BlackHat. © JDN

10) Ne pas trop optimiser son référencement

 

Trop de SEO tue le SEO. "Une application trop vigoureuse de ces recommandations pourrait nuire à la réputation de votre site", indique Google. Quelle est la limite à ne pas franchir ? Google en donne une idée : il faut "créer du contenu avant tout pour vos utilisateurs et non pour les moteurs de recherche". 

Google, bien conscient de certaines techniques, déconseille ainsi par exemple d' "insérer trop de mots clés inutiles destinés uniquement aux moteurs de recherche, ou gênants, ou dénués de sens pour les utilisateurs". Ou encore de "cacher du texte aux utilisateurs, tout en l'affichant pour les moteurs de recherche" (méthode de "cloaking", pouvant potentiellement être très sévèrement punie)

Enfin, autre exemple saillant de contenu uniquement créé pour les robots : utiliser des blocs de texte récapitulant par exemple les "fautes d'orthographe courantes utilisées pour accéder à une page" qui ne sont "d'aucune utilité réelle pour les internautes"... mais qui permettent de se positionner dans les SERP correspondant à des requêtes avec des fautes.

Google / Référencement naturel