Google Webmaster Tools : savoir détecter les problèmes et les résoudre Erreur du serveur : vérifier si les ressources informatiques ne sont pas surchargées

dans l'idéal, google webmaster tools ne doit indiquer aucune erreur serveur
Dans l'idéal, Google Webmaster Tools ne doit indiquer aucune erreur serveur © Capture

Autres indicateurs fournis dans le rapport "erreur d'exploration" à surveiller quotidiennement : les "erreurs au niveau des URL", comme les appelle l'outil de Google pour les webmasters.

 

Les "erreurs du serveur" peuvent pénaliser l'indexation

Les "erreurs du serveur" présentées dans cette partie ne sont pas les mêmes que celles liées à un problème de connectivité et évoquées précédemment.

Ces erreurs serveurs, au niveau des URL, ne concernent donc qu'une adresse précise du site, pour laquelle le serveur a du mal à répondre. C'est une erreur qui doit retenir l'attention. En outre, l'indexation du contenu peut en pâtir.

"Pour remédier à ce type de problème, il faut déterminer si l'URL n'est pas mal formée ou si le serveur ne peut répondre pour une URL correctement écrite, ce qui peut arriver en cas de surcharge, par exemple", explique la consultante SEO Annabelle Bouard, d'Aposition.

Il s'agit alors bien souvent d'erreur 503 puisque, pour rappel, en langage informatique, les erreurs 5xx correspondant justement aux erreurs côté serveur.

"Pour résoudre un problème d'erreurs 503 répétées, il faut généralement se rapprocher du responsable des ressources informatiques, car il est possible que ces dernières soient mal dimensionnées", poursuit Annabelle Bouard, qui ajoute que "cela peut cependant aussi être dû à une maintenance planifiée, auquel cas, rien d'inquiétant tant qu'elle ne se poursuit pas au-delà de quelques heures". 

Indexation / Google