Google Webmaster Tools : savoir détecter les problèmes et les résoudre S'assurer que les erreurs "Accès refusé" et "Introuvable" sont bien volontaires

il faut vérifier que les accès refusés sont bien volontaires.
Il faut vérifier que les accès refusés sont bien volontaires. © Capture

Trois autres erreurs au niveau des URL doivent également, et régulièrement, retenir l'attention du référenceur.

 

 

Les erreurs de type "Accès refusé"

Google Webmaster Tools indique cette alerte lorsqu'il a demandé une page, mais l'accès à la page lui a été refusé. "Il vaut mieux tout de même bien vérifier que ces pages sont bien sensées être inaccessibles", conseille Annabelle Bouard, consultante SEO chez Aposition.

 

 

Les erreurs de type "Introuvable"

Il s'agit des erreurs 404 abordées précédemment. "Il faut aussi s'assurer que le site ne comporte plus de liens vers ces pages. Si c'est le cas, et si cela a un sens pour l'utilisateur, il est envisageable de renvoyer, via une redirection permanente de type 301, vers une autre page, au contenu le plus proche possible".  

 

 

Les "autres erreurs" 

Pour ces erreurs là, encore plus que pour les autres, il faut cliquer sur l'URL listée pour obtenir des informations sur l'erreur. L'outil de Google donne souvent des pistes pour y remédier...

Indexation / Google