Les "pages satellite", déjà condamnées par la loi

Comme leur nom l'indique, les Pages satellites gravitent autour d'un site pour doper son référencement. ©  designer_things - Fotolia

Dans ses consignes, Google déconseille l'utilisation de Pages satellite. Il leur donne cette définition : "Les Pages satellite sont généralement de vastes ensembles de pages de qualité médiocre, dans lesquels chaque page est optimisée pour un mot clé ou une expression spécifique." Exemple : plusieurs noms de domaine ciblant des régions ou villes spécifiques canalisant les internautes vers une seule page. 

Mais aujourd'hui, dans la bouche de certains SEO, il s'agit avant tout d'une technique visant à créer un réseau de sites, ces derniers n'ayant comme objectif que de pousser, notamment via des liens, un site principal.

A noter également que la Justice a déjà condamné l'utilisation de pages satellite, mais dans un contexte particulier.