SEO : des liens nofollow peuvent déclencher une pénalité de Google

Dans une nouvelle vidéo, Matt Cutts explique que l'attribut nofollow ne protègera pas obligatoirement les spammeurs d'une pénalité manuelle...

En SEO, les liens nofollow peuvent-ils déclencher une pénalité ? Telle est la question, et le thème de la dernière vidéo postée par Google à l'intention des SEO et responsables de sites Web.

La "réponse courte" de Matt Cutts est "non" : "les liens nofollow ne peuvent pas faire de mal au référencement d'un site". Mais, car il y a un mais : spammer massivement le Web avec des liens nofollow pour promouvoir un site peut pousser Google à sanctionner...

Matt Cutts en parle comme d'un "cas rare", voire exceptionnel, mais il le rappelle, "Google s'autorise à pénaliser manuellement les actions massives qui déçoivent ou manipulent les internautes". Matt Cutts ne parle que "d'abus de grande échelle", d'une ampleur qui pousserait des internautes à utiliser a fonction "spam report" de Google, mais l'attribut nofollow ne protège donc pas toujours les gros spammeurs d'une pénalité manuelle...

Lire aussi notre fiche pratique :
-Liens : quand utiliser rel="external" ou rel="nofollow" ?

Google / Référencement naturel