Google peut crawler jusqu’à 10 Mo par page

John Mueller, Webmaster Trends Analyst chez Google, a révélé la limite du poids par page que Google pouvait télécharger.

10 mégaoctets : c’est le poids maximum que Google peut crawler sur une page. Ce seuil a été révélé par John Mueller, Webmaster Trends Analyst chez Google, lors d’une session de Google Hangouts. "Il y a évidemment une limite du poids par page que nous pouvons télécharger. Je crois qu’elle se situe aux alentours des 10 Mo : donc si votre contenu se trouve dans ces 10 Mo, alors nous allons pouvoir le reconnaître et le faire apparaître dans les résultats de recherche", a-t-il expliqué aux SEO et webmasters dans cette vidéo, toujours consultable en ligne.

Selon toute logique, cette limite, très confortable, a évolué et le poids maximum a été augmenté. Les pages web ont en effet eu tendance à s’alourdir significativement ces dernières années (lire également nos classements webperf pour connaître les pratiques des ténors du web et du ecommerce en matière de poids des pages).

Indexation / Référencement naturel