Google annonce une nouvelle mise à jour "mobile-friendly" en mai

Dans quelques semaines, Google doit augmenter les effets du critère "mobile-friendly" déjà utilisé depuis l'année dernière pour classer les résultats sur mobile.

Google en remet une couche. L'année dernière, à partir du 21 avril, Mountain View a commencé à utiliser un nouveau critère pour classer les résultats qui remontent sur mobile : le label "site mobile" (ou "mobile-friendly" en anglais) que Google pouvait attribuer à certaines pages devenait ainsi un signal utilisé par son algorithme pour affiner l'ordre des résultats sur mobile.

Aujourd'hui, le moteur annonce qu'il va "augmenter" les effets de ce signal.  Le déploiement de cette mise à jour commencera en mai, et devra "aider les utilisateurs à trouver encore plus de pages pertinentes et mobile-friendly dans les résultats".

Être mobile-friendly, pas toujours nécessaire pour remonter haut

Le label "site-mobile" (ou "mobile-friendly") peut apparaître dans les résultats remontés sur mobile. © capture

Une annonce qui intervient alors que le bonus SEO accordé aux pages mobile-friendly n'a pas été constaté par tous les sites qui ont fait l'effort d'optimiser leurs pages pour le mobile. L'impact de la mise à jour d'avril 2015 avait pourtant été officiellement présenté comme "significatif". Il devait même être plus important que ceux liés à Penguin ou Panda. Pourtant, les différentes études n'ont pas réussi à démontrer un réel impact – que ce soit des gains de visibilité pour les pages mobile-friendly, ou des pertes pour celles qui ne l'étaient pas.

Google précise toutefois aujourd'hui que "l'intention de la recherche est toujours un signal très puissant", donc "si une page propose le bon contenu, même si elle n'est pas mobile-friendly, alors elle pourra toujours monter haut".

Google précise aussi que les sites déjà mobile-friendly ne seront pas impactés par la mise à jour de mai, sans doute car ils ne pourront pas plus optimiser leurs pages pour le mobile…

 

Lire aussi 

 

Google / Panda