Les pages AMP sont arrivées dans les résultats classiques de Google

C'était annoncé, le format AMP ne sera plus réservé au carrousel, ni même aux médias, dans les résultats remontés par Google sur mobile.

Google vient de donner le coup d'envoi sur l'un de ses blogs officiels. Les pages au format AMP vont pourvoir commencer à apparaître parmi les résultats organiques classiques remontés sur mobile. Ces pages ne seront donc plus limitées au carrousel d'actualités, et ne concerneront plus uniquement les sites de médias. Le déploiement est international.

Ce n'est pas vraiment une surprise : il y a quelques jours, le moteur avait prévenu que "dans le courant de l'année, les pages AMP allaient bénéficier d'une plus grande visibilité sur l'ensemble des pages de résultats de recherche Google sur mobile". Il vient de joindre le geste à la parole, peut-être plus vite que certains le pensaient. La première annonce avait même eu lieu avant, début août : le moteur avait alors déjà expliqué que les pages AMP allaient continuer d'apparaître avec un logo sous forme d'éclair. Il avait aussi bien souligné que cet éclair, contrairement au label mobile-friendly ("site mobile" en France),  ne devait pas changer le classement des sites dans les résultats. Il le répète d'ailleurs aujourd'hui.

Les e-commerçants concernés

En clair : d'après Google, pas de bonus SEO pour les pages AMP. S'il existe une version AMP et une version mobile-friendly de la même page, Google servira la version AMP, c'est tout : un Googler l'a bien confirmé. Reste à voir en pratique si les pages AMP ne vont pas tout de même envoyer des signaux appréciés par Google, comme un meilleur CTR par exemple.

Les pages AMP des sites d'actualités ne devraient donc plus être les seules à être visibles dans les résultats : d'autres types de sites, y compris les e-commerçants, devraient pouvoir voir leurs pages AMP remonter dans les résultats. Google nomme plusieurs sites qui ont déjà des pages AMP, comme eBay ou Reddit, mais leurs pages AMP ne semblent pas remonter dans les résultats français, du moins pour l'instant. "Les sites d'e-commerce, de divertissements, de voyages ou de recettes" sont cités, en plus des médias, parmi les exemples de sites ayant des pages AMP pouvant d'ores et déjà remonter dans des résultats.

Google