SEO : Google préfèrera les pages AMP aux pages des apps indexées

Si une page existe à la fois en version AMP et au sein d'une app indexée, Google va choisir de faire remonter la version AMP.

L'App Indexing avait déjà du plomb dans l'aile, et cette nouvelle déclaration de Google ne va pas améliorer son attractivité. Le moteur a en effet indiqué que si une page avait son équivalent en AMP ou au sein d'une app indexée (via un "Deep Link"), ce serait la page AMP qui serait affichée. Google prévient que cela pourrait donc contribuer à une baisse des impressions des apps indexées dans la Search Console, pour ceux qui ont aussi des pages AMP.

Cela a d'abord été écrit discrètement, au sein d'une page de support de la Search Console traitant des anomalies possibles, puis cela a été confirmé sur Twitter par le Googler John Mueller (voir ci-dessous). 

 

Cette annonce intervient alors que Google vient de commencer à faire remonter les pages AMP au sein de ses résultats mobiles classiques. Ce format optimisé pour le mobile ne sera donc plus limité au carrousel d'actualités. Les sites des médias ne sont donc plus les seuls éligibles, et les e-commerçants ont été ostensiblement invités à se lancer.

 

Lire aussi 

 

Google / Google Webmaster Tools