SEO : Ranks lance une API pour son nouvel outil Ranxplorer et ses 100 millions de mots clés suivis

Grâce à l'API de Ranxplorer, les outils des agences et des SEO vont pouvoir interroger la riche base d'analyse de milliards de résultats remontés par Google.fr.

Début octobre, alors que Ranks soufflait ses 10 bougies, cet éditeur grenoblois sortait un nouvel outil dédié au SEO et au SEA : Ranxplorer. Ce dernier surveille quelque 100 millions de mots clés, et les premières pages de résultats qu'ils remontent sur Google.fr, soit plusieurs milliards de résultats et 30 millions de sites web. L'outil compte le nombre de mots clés sur lesquels est positionné un site, et estime le trafic SEO. La recherche universelle (news, images, maps, etc.) est également surveillée. Des pistes d'amélioration sont aussi suggérées, en prenant en compte les requêtes conquises par la concurrence, ou celles qui pourraient rapporter beaucoup plus de trafic en gagnant quelques positions.

Les observateurs auront remarqué que Ranks se hisse ainsi, en termes de quantité de mots clés suivis, au niveau de certains concurrents français, et aura profité de ce nouvel outil pour proposer une interface utilisateur plus moderne. 

Extrait d'une capture d'écran de Ranxplorer, montrant une partie de la synthèse des indicateurs SEO concernant Wikipedia.org © Ranks (capture)

Aujourd'hui, Ranks a fait part au JDN d'une importante nouveauté ajoutée à ce produit : son API. Elle permet à un outil tiers de bénéficier de la riche base d'analyse de 100 millions de mots-clés. Comme le détaille sa documentation en ligne, cette API peut donner des indicateurs SEO ou SEA concernant un domaine, un sous-domaine, un répertoire ou une URL, ainsi que des mots-clés (volume de recherches, concurrence, affichage de snippets, y compris les featured snippets…).

Plusieurs scénarios d'usage sont cités par Cédric Messoumian, qui dirige l'entreprise grenobloise : "Les agences peuvent ainsi intégrer les KPI SEO et SEA dans leurs outils en ligne, comme la liste des mots clés sur lesquels sont positionnés des sites. Les SEO in-house pourront récupérer la liste des mots clés complémentaires pour mieux réaliser leur maillage interne automatisé. Les webmasters pourront eux connaître les mots-clés qui font remonter des featured snippets afin d'essayer de se positionner dessus".

L'API doit être lancée ce 15 novembre, dans l'après-midi. Elle sera réservée aux comptes premium (40 euros HT/mois sur un an).  

Mot clé / URL