Google prêt à modifier ses algorithmes pour l'UE

Visé dans le cadre d'une enquête de la Commission européenne, Eric Schmidt a fait savoir qu'il se montrerait coopératif.

Dans un entretien accordé au journal britannique The Telegraph, le P-DG de Google Eric Schmidt est disposé à changer certains des algorithmes utilisés par son moteur de recherche afin "d'être totalement conforme à la loi et à l'esprit de la loi". Eric Schmidt s'est dit prêt à envisager sérieusement l'ensemble de mesures correctives que pourrait lui proposer la Commission européenne.

Actuellement visé par une vaste enquête de l'UE cherchant à déterminer si le moteur de Mountain View abuse de sa position dominante, le patron de Google a également clairement fait savoir qu'il ne voulait pas s'aventurer dans une longue bataille judiciaire similaire à celle qui aura coûté 1,68 milliard à Microsoft après une décennie de procédure. "C'est quelque chose que nous voulons absolument éviter", a-t-il expliqué.

Google / Moteur de recherche