Retour au beau fixe pour Novethic sur les moteurs

Novethic, spécialiste de l'économie responsable, a disparu de Google après un blacklistage en 2005. Un mauvais souvenir pour la société qui a aujourd'hui récupéré ses positions.

Filiale de la Caisse des dépôts, Novethic a pour rôle de sensibiliser les entreprises sur le sujet du développement durable. Lancé de 16 octobre 2001, le site Web a suivi de quelques mois la naissance de la société. Réalisé par des journalistes, le site se spécialise sur les thématiques du réchauffement climatique, des OGM et des responsabilités des entreprises face à leur environnement.

Avec une marque inconnue du grand public, le groupe a cherché dès le départ à rendre le site visible sur le Web et notamment à partir des moteurs de recherche. "Notre enjeu était de se mettre en avant le plus vite possible et d'arriver rapidement en première place sur le thème de l'investissement socialement responsable", évoque Anne-Catherine Husson-Traore, directrice générale de Novethic.

Dès son lancement, le référencement a été pris en compte. Dans un premier temps, internalisé, Novethic s'est tourné après plus d'un an vers une agence spécialisée. Une décision qui n'a pas été bénéfique pour la société, bien au contraire. Le site a été blacklisté par Google fin 2005. "Nous nous sommes vite rendu compte du problème grâce à nos statistiques de fréquentation, mais il n'était pas évident de comprendre que c'était dû à un blacklistage, d'autant plus que l'agence de référencement avait cherché à embrouiller l'affaire", décrit la directrice de Novethic.

Le site ne sortait plus dans les résultats du moteur, même sur son propre nom. L'utilisation de techniques interdites n'a été décelée que bien trop tard. Au final, Novethic a dû utiliser massivement l'achat de liens payants pour pallier ce manque de visibilité. Une formule onéreuse.

fluxrss
Novethic a mis en place les flux RSS en 2007 © Novethic

Le groupe s'est donc adressé à l'agence Adgensite, dans un premier temps pour une prestation d'audit et de conseil. Le premier travail technique a consisté à supprimer tous les mauvais développements qui avaient coûté la place du site dans l'index de Google. Ensuite les deux acteurs ont recommencé l'optimisation depuis le début. Parmi les solutions proposées par l'agence de référencement : la réécriture d'URL ainsi que la remise en forme des pages et de la présentation des informations. Le but étant de rendre le contenu du site plus visible pour les robots.

Pour partir sur les bons mots clés, le site a sélectionné les différents sujets couverts par ses articles. Certaines expressions, beaucoup trop concurrentielles, ont été écartées. "Autant sur 'développement durable', il reste très difficile de se positionner, autant sur les requêtes traitant du climat, des 'OGM' ou encore du 'biocarburants', nous avons l'ambition d'être visible", continue Anne-Catherine Husson-Traore. En plus des mots clés permanents, de nouveaux mots clés liés à l'actualité viennent s'ajouter dans le travail de référencement.

En parallèle, le site Novethic signe avec certains portails des partenariats stratégiques. Le contenu du site constitue le fil conducteur pour l'optimisation. Des articles régulièrement publiés qui permettent de recruter sur les moteurs, de créer des partenariats et de fidéliser.

En 2007, le site s'est équipé de flux RSS, conseillé dans l'opération par Adgensite. Les efforts des acteurs se sont concentrés sur la remise à neuf du site existant, mais depuis quelques mois, ils planchent sur une nouvelle version. "Nous avons besoin d'un accompagnement sur le dossier de l'optimisation", indique Anne-Catherine Husson-Traore

Pour le suivi, les équipes de Novethic et d'Adgensite se réunissent une fois par trimestre, l'occasion pour eux de faire l'état des lieux sur l'avancement des tâches en cours. Les allers-retours techniques directs sont quant à eux plus fréquents et l'annonceur consulte le suivi du positionnement et le compte rendu mensuel.

La préparation du lancement de la nouvelle version occupe les deux acteurs. Dans les cartons également, la création d'un site corporate, Novethic.com, avec un contenu en anglais, qui se concentrera sur les études et la recherche et se destinera aux moteurs de recherches anglophones.

 

Le tableau de synthèse
Le projet en bref
Source : JDN Solutions
SociétéNovethic
PrestataireAdgensite
Suivi du projet en interneAnne-Catherine Husson-Traore
Début du projet2006

Google / Cas utilisateur