Comment devenir référenceur ? Laurent Bourrelly : "Un bon référenceur doit avoir de l'intuition"

laurent bourrelly  est  consultant en référencement depuis 2004.  
Laurent Bourrelly  est  consultant en référencement depuis 2004.   © L.Bourrelly

 Laurent Bourrelly est consultant en référencement depuis 2004.

 Références : Foot01.com,  Inspirationnal Stores / Motoblouz.com, ParcsetLoisirs.fr. Laurent Bourrelly travaille également en sous-traitance pour des agences intervenant pour des grands comptes - dont il ne peut dévoiler les noms.
 Diplôme : Bachelor of Arts en Sciences Politiques aux Etats-Unis
. "A la limite, peu importe les études car c'est une manière de raisonner et une méthode de travail qu'il faut acquérir."

  Formations SEO suivies : "Autodidacte à 100%, j'ai appris sur les forums et au travers de concours de référencement. Sans oublier le réseau d'amis proches sans lesquels je ne serais jamais arrivé où je suis."
 

JDN Solutions. Quelle formation faut-il suivre pour travailler dans le référencement naturel ?

Laurent Bourrelly. Je ne dirais pas qu'une formation initiale est indispensable pour se lancer, mais cela permet certainement de gagner du temps.

Pour être franc, je ne connais pas les cursus proposés par certaines écoles. Sinon, la certification SEO Campus me semble intéressante pour ceux qui veulent obtenir une certaine légitimité. Le plus dur pour se lancer est de gagner la confiance du client. Un diplôme ou certification peut certainement apporter un plus.

"Le minimum syndical est de connaître le HTML, et comprendre PHP est un atout."


Quelles sont les connaissances informatiques et/ou techniques nécessaires, selon vous, pour faire du SEO ?

Sans être capable de coder à partir d'une feuille blanche, c'est un atout de comprendre le langage de développement PHP. Je pense aussi que la compréhension du fonctionnement d'un serveur Apache est indispensable.

Les autres technologies deviennent marginales, mais en tant que référenceur il faut être prêt à appréhender n'importe quelle technologie Web. Il est impossible de tout savoir, donc l'important est de pouvoir trouver l'information rapidement – quasiment en temps réel parfois. Bien sûr, le minimum syndical est de connaître HTML.

 

Quelles autres compétences vous semblent obligatoires, et comment les acquérir ?

Les compétences qui viennent immédiatement à l'esprit concernent la rédaction de contenu, mais nul besoin d'être Victor Hugo pour savoir publier du texte intéressant pour le visiteur et pertinent pour les moteurs.

Ce qui est le plus difficile à acquérir pour un référenceur se rapporte à l'intuition. D'ailleurs, c'est un terme mal choisi puisque l'intuition ne s'apprend, mais je n'en connais pas d'autre qui décrive aussi bien le sentiment de savoir ce qui cloche dans une optimisation, ou quelle est la limite à ne pas dépasser pour "pousser" suffisamment le référencement afin d'obtenir un résultat, sans paraître artificiel. Aujourd'hui, la subtilité consiste à faire du référencement sans en avoir l'air.

Référencement naturel / Formation continue