Spamdexing, la nouvelle bataille de Google Le Spamdexing, ses liens entrants et ses contenus dupliqués

Deux cas célèbres de "spamdexing" n'ont pas manqué de retenir l'attention des référenceurs. Et pour cause : par deux fois, c'est précisément Google qui en a été la victime.

Ainsi, Matt Cutts, l'ingénieur Google dédié au référencement, a vu son blog se faire déclasser par des techniques de spamdexing. Ces dernières s'en sont aussi prises à Google Maps, qui s'est aussi temporairement retrouvé deuxième dans la page de résultat pour la requête "Google Maps".

capture d'écran montrant comment un site a réussi à mieux se faire référencer
Capture d'écran montrant comment un site a réussi à mieux se faire référencer que Google Maps pour la requête "Google Maps". © JDN / Nalrem / Seosphère

Google et le duplicate content

Dans les deux cas ce sont la gestion par Google des contenus dupliqués qui ont permis l'exploit. La "DarkSeoTeam" a en effet revendiqué le déclassement du blog de Matt Cutts dans une lettre ouverte.

Cette dernière indiquait la méthode utilisée et prévenait : "N'importe qui peut se servir des filtres utilisés par Google contre le contenu dupliqué pour ruiner le site d'un concurrent, et lui voler son classement et son trafic". La Darkseoteam voulait ainsi prouver "que Google n'est pas en mesure de bien faire la différence entre le contenu original et le double" .

Un site peut piller ou "scrapper" le contenu d'un autre et mieux se faire référencer.

Google peut en effet pénaliser le référencement d'un site dupliquant le contenu (duplicate content) d'un autre. Techniquement, un web proxy peut indexer des millions de pages d'un site dont il pille ou, selon le terme anglophone en vigueur, "scrappe" le contenu.

Mais au final, grâce à diverses techniques malignes, le copieur pourra être mieux référencé que le copié. C'est ce qui s'est passé pour le blog de Matt Cutts, en 2005, et le service de Google Maps, en 2008. "C'est encore possible en 2011" précise Paul Sanches, consultant expert en techniques de référencement avancé et auteur, entre autres, sur le site SEOblackout.com.

Google / Référencement naturel