Google Panda : 73% des sites victimes demeurent pénalisés

Un sondage, qui n'a pas de valeur scientifique, vient étayer la thèse selon laquelle les sites pénalisés par la mise à jour Panda n'ont pas encore pu remonter dans les SERP.

Selon un sondage du site américain spécialisé dans le référencement Seroundtable.com, 73% des sites pénalisés par la mise à jour Panda, n'ont pas retrouvé leurs positions dans les SERP de Google. Ce sondage a recueilli 500 réponses de supposées victimes de la mise à jour de l'algorithme déployé depuis fin février outre-Atlantique. 8% ont aussi répondu avoir regagné "en partie" leur position. 4% indiquent avoir "totalement" retrouvé leur classement. 15% ne se prononcent pas.  

Ce sondage, ouvert à tous, sur Internet, n'a pas de pertinence scientifique. Il a cependant le mérite de poser une question qui brûle les lèvres de nombreux webmasters et responsables SEO, désireux de savoir comment remonter la pente en cas de pénalité Panda. Ce n'est pas le seul élément militant pour la thèse selon laquelle les sites pénalisés n'ont pas, ou pas encore, pu remonter dans les SERP. Certains avis d'expert convergent également vers cette conclusion. Google ne s'est pas exprimé sur le sujet.   

Google / Référencement naturel