Réussir son référencement Web : les bonnes feuilles Conseils pour utiliser le SMO en vue d'un meilleur SEO

«  Réseaux sociaux : on parle de vous !

Qui peut passer outre les 17 millions de membres de Facebook en France ? Quoi que l'on pense de ce réseau, Facebook est incontournable. Et si vous ne parlez pas de votre entreprise sur Facebook, les internautes le feront à votre place avec les conséquences que l'on connaît. Nestlé en a par exemple fait la mauvaise expérience largement relayée par les
blogueurs et les média
s.
 

En saisissant "bad buzz nestlé" dans Google, la première page de résultats ne recense... que des blogs !

En saisissant "bad buzz nestlé" dans Google, la première page de résultats ne recense... que des blogs ! Le bad buzz s'amplifie au fur et à mesure des reprises de l'affaire. En méconnaissant les règles élémentaires de Community Management, Nestlé a écorné sa réputation numérique et, par voie de conséquence, son SEO.

Suite à cette calamiteuse affaire, Nestlé a fermé sa page "Fan" mais le mal était fait, les moteurs n'oublieront pas de sitôt. Désormais pour Nestlé, outre le choix court-termiste "on se fait tout petit et on enterre l'affaire", l'alternative est simple :
 noyer les commentaires avec d'autres contenus élogieux dans les moteurs de recherche ;
 jouer le dialogue et rebâtir du lien avec ses internautes dans la durée.
Les internautes parleront de vous que vous le vouliez ou non, alors autant en profiter et jouer la carte de la conversation avec eux dès que possible.

Les conseils pour utiliser le SMO en vue d'un meilleur SEO


Citons quelques bonnes pratiques sur Facebook :
 réserver sa page "Fan" pour éviter le cybersquatting ;
 rédiger des articles/intégrer un flux RSS dans l'application "Articles" ;
 enrichir régulièrement son profil Facebook en anticipant l'accès public d'un nombre grandissant de données stockées pour un référencement à plus ou moins court terme ;
 intégrer des widgets sociaux sur son propre site afin de favoriser la viralité du contenu auprès de ses internautes. 

 

Les tweets sont publics, ce qui les rend consultables via le moteur de recherche interne de Twitter et les hashtags


Quant à Twitter, encore embryonnaire en France (moins de 200 000 utilisateurs en 2010), à l'instar de Facebook, ses bienfaits sont indirects et liés au Linkbaiting. En fait, tout lien dans un tweet est invisible pour les moteurs car en nofollow. Le "Retweet" n'y changera rien.


Néanmoins, notons que, contrairement aux contenus Facebook, les tweets sont publics par défaut, ce qui les rend facilement consultables via le moteur de recherche interne de Twitter et les hashtags. Cela multiplie les occasions d'exposition de tout lien pour une "pêche aux liens" efficace. De plus, Twitter a noué des accords stratégiques avec Google, Bing et Yahoo!, ce qui rend les tweets potentiellement exposés sur les pages de résultats.

Comme vous le voyez, loin d'être antinomiques, SEO et SMO sont complémentaires et profondément liés. D'ailleurs, les manifestations de cette complémentarité se multiplient : côté moteurs, les projets de recherche sociale sont nombreux et, côté agences de webmarketing, les divisions mixtes SEO/SMO se multiplient. Bref, SEO et SMO s'inscrivent dans une quête commune de convergence et de synergie.»

Google / Facebook