Réussir son référencement Web : les bonnes feuilles Le SMO (Social Media Optimization)

« Les leviers à utiliser pour tirer le meilleur parti de son référencement se multiplient au fur et à mesure des années. Il suffisait, il y a peu de temps encore, de proposer quelques textes dans ses balises meta pour être positionné dans les moteurs de recherche "classiques" et le tour était joué. Aujourd'hui, la quantité de méthodes qu'il est possible d'utiliser pour favoriser son référencement est quasi infinie. Parmi les derniers leviers apparus, les réseaux sociaux prennent une place de choix. C'est qu'avec les centaines de millions d'utilisateurs de Facebook et Twitter ou les millions de visiteurs uniques de Digg, le marché est plus que tentant pour les responsables marketing de tous bords.

 

Comment tirer parti des réseaux sociaux dans une stratégie globale d'acquisition de trafic et de référencement ?

Mais comment fonctionnent au juste ces réseaux sociaux et comment en tirer parti dans une stratégie globale d'acquisition de trafic et de référencement ? C'est le but du SMO (Social Media Optimization) qui est aux réseaux sociaux ce que le SEO (Search Engine Optimization) est aux moteurs de recherche. Indiquons-le cependant dès le départ : le SMO est une stratégie très "tendance", dans la mouvance du succès des réseaux sociaux, et sa réelle efficacité reste encore à démontrer de façon claire, ce qui n'est pas (plus) le cas du SEO, qui bénéficie de nombreuses années d'expériences. Pour le SMO, donc, pas d'affolement, ce qui ne signifie pas que ces stratégies ne sont pas intéressantes, loin de là, et notamment pour drainer un trafic de qualité sur vos pages.

Twitter deuxième moteur mondial ?
Twitter a connu une forte croissance de 33 % entre les mois d'avril et de juillet 2010, voyant le nombre de ses requêtes quotidiennes passer de 600 à 800 millions, soit 24 milliards par mois ! En décembre 2009, Comscore annonçait les chiffres suivants pour les moteurs de recherche majeurs : 87,8 milliards de requêtes pour Google, 9,44 milliards pur Yahoo! et 8,53 milliards pour Baidu. Twitter se positionnerait donc comme le deuxième moteur de recherche du Web en 2010 !
»

Google / Facebook