Les 10 plus grands rachats Open Source de l'Histoire 9e - Nokia / Symbian : 264 millions de dollars

Pour mettre la main en 2008 sur Symbian, le système d'exploitation Open Source dédié aux terminaux mobiles, Nokia a déboursé 264 millions de dollars. Un montant qui correspondait alors aux 52% du capital qui lui échappait, le constructeur de téléphones finlandais disposant jusqu'alors de 48% de ses parts.

le siège social de nokia à espoo (finlande)
Le siège social de Nokia à Espoo (Finlande) © Nokia

Dans la foulée, Nokia avait également annoncé la création de la Fondation Symbian, destinée au développement d'une plate-forme logicielle unifiée Open Source mobilisant une belle brochette d'acteurs tels que Sony Ericsson, Motorola ou encore Samsung Electronics et NTT Docomo.  


Mais après avoir rencontré des difficultés suite à des compétiteurs de plus en plus agressifs et innovants et son entrée trop tardive sur le marché des smartphones, Nokia s'est réorganisé. En avril dernier, il a finalement annoncé la cession de Symbian à Accenture et le départ de 4 000 collaborateurs.

Rachat / Acquisition