A lire ailleurs du 20 juin 2008

Firefox en piste pour un record - L'iPhone 3G devra repasser pour l'entreprise - Et le coupable est... le malware avec le portable.

Firefox en piste pour un record. Firefox 3 va devoir chausser ses chaussures à clous de sprinter s'il veut en effet prétendre au Guiness Book des records pour le plus grand nombre de téléchargements en l'espace de seulement 24 heures. Si l'on en croit les premiers chiffres avancés par Business Week, Firefox 3 a été téléchargé autant de fois en 5 heures que ne l'avait été son prédécesseur en une journée. Mardi matin aux Etats-Unis, 1,6 million de téléchargements avaient déjà été enregistrés, avec un rythme de 9 000 copies du navigateur distribuées par Internet chaque minute. Malheureusement pour la communauté Mozilla, les serveurs submergés par le nombre de visiteurs ont eu une petite faiblesse qui les a rendus inaccessibles pendant près de deux heures. Une panne qui tombe donc à un bien mauvais moment. Décrocher le record reste néanmoins toujours possible. Il faudra cependant encore patienter une semaine, si ce n'est plus, afin que le Guinness World Records valide ce record dans une catégorie créée pour l'occasion. Lire

 

L'iPhone 3G devra repasser pour l'entreprise. Apple a déjà fait des mécontents en entreprise. D'abord les professionnels qui en savent toujours aussi peu sur le nouvel iPhone, sinon qu'il devrait être commercialisé à un prix plus abordable. Mais ces salariés ont pourtant besoin de plus de spécifications pour commencer à harceler leur département IT afin d'obtenir le droit de l'utiliser au sein de la société. Sous peine de quoi, estime The Register, il est fort probable que ces mêmes directions informatiques arguent d'un manque de sécurité et de chiffrement pour en bannir l'usage professionnel. Ces lacunes ne pèsent en effet pas en faveur de l'iPhone face à des concurrents comme le BlackBerry. L'analyste J.Gold, interrogé par The Register, juge qu'un tel terminal en entreprise a de quoi susciter l'inquiétude, d'autant que d'autres solutions plus adaptées existent. Le cabinet Gartner recommande de son côté d'attendre après le 11 juillet, date de lancement, afin que soit évalué proprement l'outil et l'éventualité d'un usage professionnel. Les DSI risquent quoi qu'il en soit d'endurer les récriminations des utilisateurs, bouillant de dégainer en réunion leur nouveau téléphone. Lire

 

Et le coupable est... le malware avec le portable. Michael Fiola, un inspecteur du Département des accidents industriels avait été licencié après que des contenus pornographiques aient été retrouvés sur son ordinateur portable. L'homme a pu depuis laver son honneur, relate le Boston Herald. Des experts ont en effet démontré que les contenus répréhensibles n'avaient pas été téléchargés puis stockées par le salarié, mais résultaient d'une contamination par un virus. L'infection n'était elle non plus pas le fait de l'employer remercié, mais d'une défaillance de la protection antivirus installée sur son poste et qui permettait donc à des spammeurs de lui faire parvenir des contenus sans qu'il n'en ait conscience. S'ajoute à cela, des compétences réduites en informatique. Accusé à tort, Michael Fiola envisage de poursuivre son employeur. Sa vie et sa réputation n'ont il est vrai pas été épargnées. Lire.

 

Les semaines précédentes
DateSujets
Source : JDN
13/06Les petits mensonges de Steve Jobs - Le clone Wikipedia de la CIA - Microsoft OpenXML devra attendre.
06/06Guetter les scans pour dénicher les virus - EMC : 730 000 dollars par trimestre pour le lobbiyng - Le maintien de XP, une victoire de Linux.
30/05 Un robot au plafond - Bruce et la sécurité spectacle - Espionnage de journalistes à 3 000 dollars.

Serveurs / A lire ailleurs