A lire ailleurs du 27 juin 2008

Windows Vista ? Non merci ! - Bientôt de l'Internet aussi au volant - Un visage à la place d'une télécommande.

Windows Vista ? Non merci ! Malgré les dénégations de Microsoft, son dernier OS, Windows Vista, peine toujours à trouver preneur auprès des entreprises. L'éditeur en semble même parfois plus disert au sujet de la prochaine mouture, Windows 7. C'est cette fois au tour d'Intel, pourtant un allié de longue date de Microsoft, de jeter l'éponge, nous apprend The Register. Un porte-parole du constructeur de microprocesseur a en effet admis que l'OS ne serait pas déployé sur l'ensemble des postes de l'entreprise. Microsoft pourra néanmoins se consoler en équipant quelques départements. Lesquels ? Aucune précision, mais The Register suppose ironiquement qu'au moins la division en charge de développer les drivers Vista pour les différentes puces Intel fera la migration. Intel avait pourtant laissé entendre qu'il s'attèlerait à ce chantier une fois le SP1 de Vista disponible, à l'image d'autres entreprises. D'après une source interrogée par le New-York Times et citée par The Register, Intel aurait au terme d'une analyse financière estimé que les bénéfices étaient bien minces compte tenu du coût d'une migration de quelques 80 000 postes de travail. La firme de Redmond devra donc chercher un autre porte-étendard. Lire

 

Bientôt de l'Internet aussi au volant. L'internet est déjà présent en entreprise, au domicile, dans les lieux publics et dans les trains. Il le sera en 2009 aussi dans les voitures, du moins dans les modèles du constructeur Chrysler, fait savoir le LA Times. Ce dernier doit en effet annoncer que l'Internet sans fil sera proposé en option dans ses véhicules, et ce dès l'année prochaine. Par effet de coincidence, cette annonce intervient seulement quelques jours avant que n'entre en vigueur dans les états de Californie et de Washington une nouvelle législation destinée à réduire les accidents au volant du fait de la distraction du conducteur. Cette loi, qui sera appliquée dès le 1er juillet, impose notamment l'usage de kit mains libres. Les associations pour la sécurité routière ne voient donc pas forcément cette nouvelle technologie d'un bon œil. Chrysler se veut toutefois rassurant en expliquant que lorsque le véhicule est en marche, le service Web n'est destiné à être utilisé que par les passagers. Aux usagers donc de prendre leurs responsabilités. Grâce à ce service UConnect Web, les propriétaires de véhicules Chrysler pourront aussi envisager, outre la navigation, les jeux en réseau, notamment via la console Wii de Nintendo. On n'arrête plus le progrès. Lire    

 

Un visage à la place d'une télécommande. Un chercheur a mis au point une technique permettant d'adapter la vitesse de défilement d'une vidéo en s'aidant d'un logiciel de reconnaissance faciale. Ces travaux sont exploitables notamment afin de faire du tutorat vidéo. Le professeur Jacob Whitehill contribue toutefois à un projet plus vaste, explique Network World. Il s'agit en effet de faire des robots des enseignants plus efficaces, c'est-à-dire capables d'analyser l'expression d'un visage pour adapter son débit notamment. Un pilote réalisé auprès de huit personnes a permis de définir pour chacune la vitesse la plus adaptée de défilement d'une vidéo, ainsi que les moments où elles rencontraient des difficultés. Les progrès apportés aux technologies de reconnaissance faciale permettent désormais d'envisager de nouvelles applications. Lire

 

Les semaines précédentes
DateSujets
Source : JDN Solutions
20/06Firefox en piste pour un record - L'iPhone 3G devra repasser pour l'entreprise - Et le coupable est... le malware avec le portable.
13/06Les petits mensonges de Steve Jobs - Le clone Wikipedia de la CIA - Microsoft OpenXML devra attendre.
06/06Guetter les scans pour dénicher les virus - EMC : 730 000 dollars par trimestre pour le lobbiyng - Le maintien de XP, une victoire de Linux.

A lire ailleurs