Il y a 5 ans : Edocs rejoignait Siebel Systems pour 115 millions de dollars

Toutes les semaines, retour sur un événement marquant de l'actualité de l'industrie informatique & télécoms d'il y a 5 ans.

Editeur spécialisé dans les solutions de gestion de la relation client (CRM) depuis acquis par Oracle, Siebel Systems s'était porté acquéreur d'Edocs, fournisseur de progiciels de facturation électronique et de self-service client, pour un montant de 115 millions de dollars.

Fondée en 1997, la société Edocs faisait partie des 500 entreprises du Fast500 en nouvelle Angleterre, un classement du cabinet Deloitte & Touche qui mesure les plus fortes croissances d'entreprises. Depuis sa création, elle avait connu sept années de croissance, et comptait 180 employés.

Les logiciels Edocs allaient bientôt être proposés comme modules intégrés aux produits Siebel, et les équipes d'Edocs viendraient renforcer les développements en solutions de front office de Siebel. L'éditeur souhaitait en effet se repositionner sur ce domaine, plus porteur selon IDC que celui du back-office.

Avec ce rachat, Siebel Systems espérait trouver un levier pour relancer sa croissance. En effet, après avoir connu deux années difficiles, Siebel s'était restructuré. Si sur les neuf derniers mois le groupe avait renoué avec les bénéfices, son chiffre d'affaires lui continuait de se réduire. Il était ainsi passé de 2,084 milliards de dollars en 2001 à 1,354 milliard en 2003. Fin 2005, Siebel était a son tour acquis par Oracle pour 6 milliards de dollars.


Et aussi du 22 décembre 2004 au 4 janvier 2005


Witness Systems rachetait Blue Pumpkin

Witness Systems, éditeur de solutions de reporting, signait un accord en vue d'acquérir Blue Pumpkin : un fournisseur d'applications de gestion des ressources humaines. De l'ordre de 75 millions de dollars, l'opération contribuait à renforcer la position de Witness Systems sur le marché de la supervision des performances métier, notamment dans les domaines des centres de contacts et des RH.

Fusion entre Steria et Mummert

La SSII Steria avait signé avec Mummert le protocole d'accord final définissant les modalités de rapprochement entre les deux entreprises. Steria devait acquérir 100% du capital de Mummert Consulting et de ses filiales ainsi que la marque Mummert Consulting, sur la base d'une valeur d'entreprise de 82 millions d'euros.

Yantra croqué par Sterling Commerce

Spécialiste de l'intégration d'applications d'entreprise, Sterling Commerce avait conclu l'acquisition de Yantra, éditeur d'outils conçus pour réaliser la supervision des objets manipulés au sein des processus de la chaîne logistique (commande, inventaire, transaction comptable, etc.). A hauteur de 170 millions de dollars, l'opération permettait au groupe d'enrichir son portefeuille d'applications liées à la gestion des processus métier.

5 ans après