Il y a 5 ans : Microsoft remportait une demi-bataille contre Sun

Toutes les semaines, retour sur un événement marquant de l'actualité de l'industrie informatique & télécoms d'il y a 5 ans.

Microsoft venait d'obtenir gain de cause, en appel, dans le procès qui l'opposait à Sun au sujet de la machine virtuelle Java. Le géant du logiciel avait été forcé de l'embarquer dans ses versions de Windows XP en décembre 2002 lors d'une première décision de justice.

La cour d'appel fédérale de Richmond (Virginie) était ainsi venue contredire la décision prise en première instance par le juge J. Frederick Motz, à Baltimore. Un ultime rebondissement dans l'affrontement qui voyait s'opposer les deux sociétés depuis de nombreuses années.

Suite à ce jugement, les parties s'étaient curieusement toutes deux déclarées satisfaites. Microsoft jugeant, par l'un de ses porte-parole, qu'il s'agissait d'une étape positive et Sun déclarant, par l'intermédiaire d'un de ses vice-présidents, que sa première requête avait été entendue ! Car dans ce procès, la diffusion de la machine virtuelle au sein du système d'exploitation Windows XP n'était pas la seule préoccupation de Sun.

En effet, le deuxième volet de cette affaire concernait la diffusion par Microsoft de versions obsolètes de Java, en dehors de tout système d'exploitation. Initiée en 1997, une première action en justice émanant de Sun visait à stopper la promotion par Microsoft de versions de Java incompatibles et non mises à jour. Un accord, intervenu en 2001, avait vu Microsoft accepter de payer 20 millions de dollars à Sun et signer un accord de distribution des versions Java.

Mais la décision du juge Motz, fin décembre 2002, revenait sur ce dernier point, en dénoncant la violation du contrat par Microsoft qui mettait à disposition des internautes des versions de Java périmées sur son site Web, en libre téléchargement. La cour d'appel fédérale de Richmond venait donc de confirmer ce second point, donnant ainsi raison au juge Motz et à Sun.

Suite à ce jugement, ces versions de Java devaient donc être retirées du site de Microsoft et la machine virtuelle Java ne devait plus être embarquée dans les systèmes d'exploitation Windows XP.

 

Et aussi, du 24 juin au 1er juillet 2003

IDS Scheer acquiert Groupe Expert.

Le cabinet de conseil IDS Scheer annonce l'acquisition de la société de services Groupe Expert. Implantée en France, en Belgique, au Luxembourg et en Suisse, elle se spécialise dans les prestations de conseil autour de l'environnement SAP. Cette opération permet à IDS Scheer de renforcer son implantation sur le marché ouest-européen.

GEAC absorbe Comshare

GEAC se porte acquéreur de Comshare, qui développe des applications destinées notamment à l'établissement de budgets et de planning financiers. L'objectif pour GEAC est d'étoffer son offre d'outils de Corporate Performance Management.

DO Labs lève 7,3 millions d'euros

Editeur d'un outil d'optimisation des images numériques, DO Labs conclut un premier tour de table. A hauteur de 7,3 millions d'euros, il a été notamment réalisé auprès de Thalès Corporate venture, Société Générale Asset Management, SPEF (Banques Populaires) et Crédit Lyonnais Private Equity.

Systèmes d'exploitation / 5 ans après