TechDays 2008 : Microsoft lance Visual Studio 2008

Trois jours techniques que Microsoft consacre à la présentation des dernières innovations de la marque. Cette année, 10 000 participants sont attendus pour 300 sessions.

Les Techdays de Microsoft présentent les dernières évolutions de la technologie Microsoft à Paris, du 11 au 14 février.16 000 inscriptions avaient été effectuées et 10 000 personnes étaient attendues. Etudiants, développeurs et experts informatiques sont la cible d'audience de cet évènement, qui privilégie un contenu technique destiné à des connaisseurs. 300 sessions techniques sont proposées sur les trois jours, dont la moitié animées par des spécialistes de Microsoft.

 

Cette seconde édition, organisée au Palais des Congrès de Paris, a été l'occasion de voir dès lundi matin des présentations de Visual Studio 2008, disponible pour les développeurs depuis le 29 janvier, et présenté officiellement en ouverture de l'évènement. Version considérée comme majeure par l'éditeur, Microsoft voit en effet dans cet outil une seule plate-forme de développement pour toutes les applications basées sur .NET, qu'il s'agisse de Vista, de Silverlight, d'ASP.NET ou encore de Compact Framework.

 

Windows Server 2008 et SQL Server 2008

 

Windows Server 2008 et SQL Server 2008 étaient également les deux autres grandes stars de l'évènement et ont fait l'objet d'une présentation de la part de Marc Jalabert, responsable de la division "Développeurs et Ecosystème" chez Microsoft France.

 

Côté développement Web, une série de démonstrations sur des produits tels qu'Expression Studio et Filestream ont permis à l'assistance de constater quelles possibilités étaient offertes en termes de création par les produits de la marque.

 

Robotics Studio, la plate-forme de développement dédié à la robotique de Visual Studio 2008, a elle aussi été mise en avant. Une présentation a été effectuée avec un mini-robot sur scène commandé depuis un PC en s'appuyant sur la modélisation 3D de l'amphithéâtre.

 

On trouvait sur place des partenaires tels que HP, Intel, Sogeti mais aussi Sun, IBM ou EMC. Côté Open Source, on remarque la présence du français Talend, petit chouchou de Microsoft depuis son admission dans le laboratoire Open Source du groupe. 100 partenaires contribuent directement au financement de l'évènement.

 

Autre nouveauté, le projet Astoria, désormais nommé ADO.NET Data Services (DS), a fait l'objet d'une présentation. Encore à l'état de développement, ADO.NET Data Services propose un moyen standard afin d'exposer n'importe quelle donnée de l'entreprise au travers d'un service web REST.

 

L'idée est de permettre la création de mashups pour orienter le système d'information vers une architecture de services. ADO.NET DS s'inscrit dans une problématique plus large qui appelle à la création d'une interface REST pour l'ensemble des ressources informatiques existantes. Cette étape est un pré-requis indispensable selon Microsoft pour disposer d'infrastructure applicatives réellement on demand.

 

Microsoft