Deux fondateurs d'Altran sanctionnés par l'AMF

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a sanctionné plusieurs dirigeants d'Altran pour publication de fausses informations financières (dixit 01net). Les deux fondateurs d'Altran, Hubert Martigny et Alexis Kniazeff, et l'ex-directeur général, Frédéric Bonan, devront verser un million d'euros chacun. Michael Friedlander, ancien directeur, devra verser quant à lui 500 000 euros. Le groupe envisage de faire appel.

Altran