AMD demande des documents à Skype concernant le support des processeurs Intel

AMD poursuit son combat antitrust contre Intel en demandant des comptes à Skype. En effet, AMD cherche à savoir pourquoi la fonctionnalité de conférence à 10 utilisateurs - introduite avec Skype 2.0 - est seulement réservée aux processeurs Intel dual core alors qu'avec ses propres puces - même à double coeur, la conversation serait limitée à 5 personnes.

Intel / Juridique