Brevets : Autodesk et Microsoft condamnés

Microsoft et Autodesk viennent d'être jugés coupables, par un jury texan, de violation de brevets appartenant à Z4 Technologies, société du Michigan fondée par David Colvin. Cette société réclamait une licence d'utilisation pour sa technologie de prévention du piratage de logiciel. Microsoft devra payer 115 millions de dollars pour l'utilisation de cette technologie dans Office tandis qu'Autodesk devra verser 18 millions de dollars pour son utilisation dans AutoCAD.

Annonces Google