Steve Ballmer se défend face aux actionnaires frondeurs

Le P-DG de Microsoft a voulu clouer le bec aux actionnaires souhaitant le voir quitter son poste. Il révèle certains résultats financiers qui devraient apparaître dans le prochain rapport annuel.

Pour la première fois, Steve Ballmer a publiquement défendu son bilan, et a ainsi répondu aux actionnaires mécontents. "Pour l'exercice 2011, nous allons faire près de 70 milliards de dollars de revenus pour 26, 27 milliards de dollars de bénéfices", a déclaré Steve Ballmer, dans son discours devant le Club Rotary de Seattle. Steve Ballmer a donc pré-annoncé le bénéfice de Microsoft pour l'exercice 2011, alors que le rapport annuel d'activité devrait être publié le 21 juillet.

Microsoft a cependant officiellement déclaré après ce discours que Steve Ballmer avait fait référence à 26 ou 27 milliards de dollars de bénéfice d'exploitation, mais qu'il ne s'agissait pas des revenus nets. Ce qui serait alors un peu en dessous des prévisions des analystes, qui tablent sur 27.2 milliards, pour 69,8 milliards de chiffre d'affaires. La cotation a très légèrement augmenté après ces déclarations.

L'investisseur David Einhorn, qui était l'un des principaux actionnaires de la firme de Redmond, a fait savoir en mai dernier qu'il souhaitait que Steve Ballmer renonce à son poste. Parmi les reproches formulés à l'encontre de Steve Ballmer figure la stagnation du prix de l'action Microsoft ces dix dernières années. La capitalisation boursière de Redmond s'est fait notamment dépasser par celle d'Apple. Les membres du comité de direction ont toujours affiché leur soutien au P-DG.

 

Microsoft / Résultats financiers