La justice américaine retire à Canon le droit de produire les écrans SED

Le constructeur vient d'être condamné pour avoir violé un accord signé avec Nano-Proprietary Inc., détenteur de brevets sur la technologie SED (Surface-Conduction Electron-emitter Display). Cette décision intervient suite à la signature par le groupe d'un accord avec Toshiba qui ne respectait pas les engagements du partenariat entre Canon et Nano-Proprietary. Pour Canon, il s'agit d'une très mauvaise nouvelle. Le SED est en effet censé apporter une alternative aux écrans LCD et plasma.

Juridique