Recul du bénéfice net de Microsoft au 2e trimestre 2010

La division Windows a plombé les résultats. Mais le chiffre d'affaires progresse malgré tout de 5% à 19,95 milliards de dollars.

Le géant de Redmond peut dire merci à Kinect et sa Xbox 360. Les ventes en hausse, 55% sur un an, au deuxième trimestre 2010 de sa division divertissement (3,7 milliards de dollars de revenus) ont en effet permis de juguler les pertes d'autres divisions. En particulier celle de Windows, dont le chiffre d'affaires a reculé de 29% à 5,05 milliards de dollars. Une chute qui s'explique par le contre-coup, un an après, du lancement de Windows 7 et des ventes (logiquement) plus faibles cette année sur cette période.

Les activités liées aux services en ligne se sont encore un peu plus enfoncées dans le rouge à -396 millions de dollars contre des pertes de 337 millions de dollars l'année dernière. En revanche, les résultats des ventes d'Office sont au beau fixe, en progression de 24% par rapport au même trimestre l'année dernière, à 4,4 milliards de dollars. Pour ce deuxième trimestre 2010, Microsoft a réalisé un chiffre d'affaires de 19,95 milliards de dollars, légèrement supérieur aux attentes des analystes, en hausse de 5%. Le bénéfice net est en revanche ressorti en retrait de -0,4% à 6,63 milliards de dollars.  

Microsoft / Windows