Risque d'action collective contre HP

Une plainte déposée par un actionnaire pourrait se transformer en class action. Le fournisseur américain est accusé d'avoir caché les difficultés liées à WebOS.

HP est actuellement sous le coup d'une plainte déposée par l'un de ses actionnaires, Richard Gammel, auprès de la Cour de Caroline de Sud. Ce dernier accuse la société de ne pas avoir dépeint fidèlement les difficultés rencontrées par sa branche PC et matériels. Ce manque de transparence vise en particulier Leo Apotheker, P-DG du groupe, et Catherine Lesjak, la directrice financière.

La plainte actuellement à l'étude pourrait bien obtenir le statut de class action, ou action collective, si d'autres actionnaires se rangent aux côtés de Richard Gammel. En tout cas tous ceux ayant acheté des actions HP entre le 22 novembre 2010 et le 18 août 2011, sous réserve de leur citoyenneté américaine. 

Juridique / Etats-Unis