9 fabricants de mémoires condamnés par la Commission Européenne

La Commission Européenne condamne 9 constructeurs de mémoires à verser une amende totale de 331 millions d'euros. Elle les accuse de s'être entendus sur les prix. Le sud-coréen Samsung Electronics et l'allemand Infineon écopent des plus lourdes amendes. Le premier devra verser 145,73 millions d'euros, et le second 56,70 millions d'euros. Parmi les autres sociétés ciblées par les autorités européennes de lutte contre la concurrence figurent Hynix, Hitachi, Toshiba, Mitsubishi Electric, Nanya Technology.

Juridique