IBM verse 7 millions de dollars pour régler son différend avec la SEC

Le géant de l'informatique a accepté de verser 7 millions de dollars à des actionnaires de Dollar General afin de mettre un terme à son litige avec l'autorité boursière américaine, la Securities and Exchange Commission (SEC). Le SEC reprochait à IBM une erreur comptable sur une transaction de 11 millions de dollars avec Dollar General, un de ses clients. Selon la SEC, IBM aurait ainsi aidé Dollar General à masquer ses propres malversations comptables.

Juridique / Etats-Unis