L'Inde espère développer la production de semiconducteurs sur son territoire

Le gouvernement indien souhaite attirer plus de 5 milliards de dollars d'investissements étrangers dans son pays au cours des 3 prochaines années, suite à l'instauration d'une nouvelle politique de réglementation industrielle autour de la production de puces informatique. Cette nouvelle politique, formalisée le mois dernier, prévoit des mesures telles qu'une baisse des taxes d'entrées et des emprunts à taux d'intérêt nul pour les investisseurs. L'Inde compte ainsi rattraper d'autres pays asiatiques comme le Japon, la Chine et Taiwan.

Capital risque / WAN