Le président d'Infosys veut légaliser les pots-de-vin

N.R. Narayana Murthy estime que la légalisation des versements de dessous de tables aiderait à réduire la corruption.

Le président d'Infosys N.R. Narayana Murthy souhaite légaliser les pots-de vin. Lors d'un discours rapporté par l'agence Press Trust of India puis l'Agence France Presse, N.R. Narayana Murthy a en effet estimé que si "le versement, et non l'acceptation, de pots-de-vin est rendu légal, alors celui qui offre l'argent devrait coopérer avec les autorités pour dénoncer celui qui accepte".

Le président de la SSII ne faisait qu'appuyer une idée émise plus tôt par le conseiller économique en chef auprès du gouvernement indien, Kaushik Basu. Selon ce dernier, "si celui qui verse le pot-de-vin accepte de coopérer pour faire arrêter la personne recevant l'argent, ce dernier sera dissuadé d'accepter le dessous-de-table", a-t-il expliqué. Une telle pratique permettrait donc, à ses yeux, de lutter contre la corruption dans son pays. Ce à quoi le président d'Infosys a ajouté que "la croissance à deux chiffres qui a échappé à l'Inde aurait pu être possible si nous avions lutté contre la corruption".

SSII