La Linux Foundation prépare ses juristes contre Microsoft

En réponse aux accusations de Microsoft d'une violation présumée de 235 de ses brevets par les logiciels libres, la Linux Foundation a fait savoir qu'elle était prête à fournir des moyens juridiques aux développeurs et utilisateurs menacés de poursuites. L'association est composée d'une centaine d'entreprises, parmi lesquelles IBM, HP, Oracle, Intel, Novell Fujitsu, rassemblées autour d'un objectif commun : renforcer et promouvoir un écosystème Linux. L'association n'exclut pas non plus de faire valoir son propre portefeuille de brevets pour mener des actions en justice.

Microsoft / Juridique