L'accord antitrust américain reconduit pour au moins 2 ans avec Microsoft

Microsoft et le Département de la Justice américain viennent d'annoncer le prolongement, pour deux ans supplémentaires, de l'accord antitrust qui les lie, portant ainsi son terme à 2009. Les deux protagonistes ont d'ores et déjà émis l'hypothèse d'une nouvelle reconduction de trois ans au terme de cette extension. La justice américaine a précisé qu'il ne s'agissait pas d'une sanction pour Redmond mais d'un passage obligé pour améliorer l'interopérabilité de ses systèmes avec ceux de ses concurrents, grâce aux documents techniques fournis par la firme de Bill Gates.

Annonces Google