Comment Oracle se positionne sur l'Open Source Un serveur d'applications J2EE Open Source, avec Glassfish

Comment Glassfish sera-t-il positionné vis-à-vis de Weblogic ?

 

Toujours sur le front des briques Open Source issues du rachat de Sun, Oracle dispose également du serveur d'applications J2EE Open Source Glassfish. "Nous continuerons à faire évoluer Glassfish comme une implémentation Java EE 6 de référence", indique-t-on chez Oracle. Le groupe entend également maintenir le bus de services d'entreprise livré avec Glassfish (conçu pour déployer des architectures orientées services).

 

kuassi mensah est responsable produits groupe au sein de l'entité plate-forme
Kuassi Mensah est responsable produits groupe au sein de l'entité Plate-forme Java d'Oracle. © Antoine Crochet-Damais / JDN Solutions  

Reste à savoir comment Oracle va positionner Glassfish vis-à-vis de BEA Weblogic. Suite au rachat de BEA, Oracle avait décidé de mettre son propre serveur d'applications en retrait, le faisant disparaitre de son catalogue. Tout comme mySQL au sein de son offre de bases de données, Glassfish devrait donc être positionné comme un serveur d'applications d'entrée de gamme.  

 

Le Java Community Process redynamisé

 

Du côté de l'écosystème Java, également repris avec le rachat de Sun, Oracle s'est engagé à poursuivre l'amélioration du modèle de développement du langage orienté objet. Mais également à simplifier la plate-forme Java en l'optimisant pour de nouveaux besoins d'architecture de déploiement.

Le JCP : un élément stratégique dans la guerre opposant Oracle à Microsoft

"Nous souhaitons également redynamiser la communauté des développeurs Java et le Java Community Process, avec une orientation beaucoup plus brique à brique et d'ouverture", commente Kuassi Mensah d'Oracle, avant de rappeler l'engagement de son groupe autour des technologies de développement Open Source : Eclipse, mais aussi PHP et Python.

 

Orchestrant le processus de standardisation des serveurs d'applications J2EE, le Java Community Process (JCP) est un élément stratégique dans la guerre opposant Oracle à Microsoft. Il représente potentiellement l'un des principaux partenariats industriels qu'Oracle pourrait entretenir à l'avenir avec IBM, dont le serveur d'applications Websphere repose lui aussi sur le standard J2EE.

Sun / Linux