Systèmes d'exploitation mobiles : Palm OS tire sa révérence

Un an après avoir été racheté par le japonais Access, fournisseur de contenus pour plates-formes mobiles, pour un montant de 325 millions de dollars, PalmSource prend officiellement le nom de sa maison mère. La seconde conséquence directe du rachat est le remplacement programmé du système d'exploitation Palm OS 6.1 par Access Linux Platform (ALP) à compter du début de l'année 2007.

Annonces Google