Vote électronique : opposition de 8 partis politiques

A l'occasion des élections présidentielles de 2007 en France, 82 communes seront équipées de machines de vote électronique qui remplaceront pour 1,5 million d'électeurs le traditionnel vote papier. Une situation qui inquiète informaticiens et élus quant à la sécurité et l'opacité de ces ordinateurs à voter. Huit partis politiques se sont déjà exprimés contre, notamment : les Verts, l'UDF, le PS, le FN ou le PC. Par ailleurs, une pétition en ligne lancée par le site ordinateurs-de-vote.org a déjà recueilli plus de 63 000 signatures.