Le doute plane sur le rachat de McAfee par Intel

La Commission Européenne se donne jusqu'au 12 janvier pour apporter un avis définitif sur cette acquisition.

Annoncé en plein cœur de l'été dernier pour un montant colossal de 7,68 milliards de dollars, le rachat du géant de la sécurité Mc Afee par le fondeur américain Intel est loin d'être scellé. Selon le Wall Street Journal, la Commission Européenne et ses services en charge de la concurrence et de la lutte anticoncentration émettraient des doutes concernant le rapprochement entre ces deux acteurs IT. L'un des motifs qui pourrait pousser Bruxelles à mettre son veto sur le rachat de Mc Afee par Intel porterait sur l'opportunité pour ce dernier d'inclure dans ses processeurs un système de sécurité exclusivement fourni par Mc Afee. Ce qui aurait pour conséquence de fermer le marché de la sécurisation des processeurs Intel à tous les autres fournisseurs du marchél. La Commission rendra son avis sur le rachat d'ici au 12 janvier 2011.

Intel / Rachat