Ares : les candidats au rachat surenchérissent

Un second tour de table a fait monter les offres pour reprendre la SSII. Le sort qui lui est réservé devrait être connu dans 5 jours.

Qui, de GFI, Alterup, Law Informatique, Osiatis, ISA ou Micropole va finalement acquérir Ares, la SSII en difficulté ? Un second tour d'enchères a dû avoir lieu début février. Devoteam a bien présenté une première offre, mais n'a pas renchéri. Selon Channel News, GFI aurait finalement proposé de reprendre le plus de salariés (401), mais Alterup serait prête à mettre la plus grosse somme sur la table (4,8 millions d'euros). Autres sérieux prétendant, Law Informatique aurait proposé 4,7 millions d'euros et 390 collaborateurs, et Damilo, 5 millions d'euros  et 391 collaborateurs. Les autres offres semblent avoir été inférieures.

Le comité d'entreprise d'Ares a envoyé un mail aux salariés en faveur de la proposition d'Alterup. De son côté, la direction actuelle d'Ares serait elle-même divisée. L'audience qui doit départager les éventuels repreneurs a été reportée d'une semaine et doit se tenir lundi 14 février.

 

SSII / Comité d'entreprise