Comment les grandes SSII françaises ont traversé la crise Atos Origin : le résultat net qui s'est maintenu

Les conséquences de la crise se sont encore fait sentir en 2010 pour Atos Origin. Ainsi, les revenus de la SSII ont chuté en 2009 (-8,7%) et également en 2010 mais dans une moindre proportion (-2,1%). Il n'empêche qu'entre 2008 et 2010, le chiffre d'affaires d'Atos Origin a reculé de près de 11%.

Tout n'a cependant pas été noir pour la deuxième SSII française. Si son chiffre d'affaires a reculé durant la crise, ce n'est pas le cas de son résultat net qui s'est au contraire amélioré. Entre 2008 et 2010 il a ainsi enregistré une progression de près de 21%. Rien que sur 2010, il a même augmenté de 11,2% d'une année sur l'autre.


Pour 2011, Atos Origin prévoit de revenir à une légère croissance organique. Sonobjectif de marge opérationnelle : une augmentation de 50 à 100 points de base, soit 7,2 à 7,7% du chiffre d'affaires. Quant au cash flow, il est attendu en hausse de 20% en 2011 par rapport à 2010.


SSII / Crise financière