Steve Ballmer devra s'expliquer devant la justice

Microsoft est toujours aux Etats-Unis sous le coup d'une plainte en nom collectif pour l'affaire du logo Vista Capable, considéré par les plaignants comme trompeur. Ce label apposé sur les PC vendus dans le commerce ne garantissait en effet pas la totale compatibilité avec le système d'exploitation. Dans le cadre de cette plainte déposée au printemps 2007, la justice impose au patron de Microsoft, Steve Ballmer, de se présenter sous trente jours afin de s'expliquer.

Microsoft / Juridique